Accusée de favoriser les kabyles: la société SETRAM s’explique

Suite à la polémique qui s’est répandue sur les réseaux sociaux, concernant l’offre d’emploi de la firme SETRAM à Ouargla, qui avait pour rappel exigé des potentiels candidats de maîtriser l’arabe, le français et notamment le kabyle. La société a décidé de donner des éclaircissements sur l’affaire.

« La société d’exploitation des tramways algériens tient à informer les citoyens de la wilaya de Ouargla, que les conditions de recrutement pour les postes à pourvoir, ont été modifiées », peut-on notamment lire dans le communiqué.

La société SETRAM a assuré que l’offre d’emploi pour recruter quatre opératrices clientèle, n’exige pas d’avoir des connaissances linguistiques en kabyle. Précisant qu’il y’a eu une erreur d’impression de l’annonce de recrutement.

Le communiqué a été conclu par la présentation d’excuses officielles par la société aux notables de la ville de Ouargla et aux autorités locales. SETRAM a également souligné que la note affichée a été changée.

 

Lire l’article de la source

PARTAGER