Akbou: La RN26 fermée par les demandeurs de logements et le wali accuse le MAK

La route nationale 26 a été fermée, dans l’après midi de ce lundi,  au niveau de la ville d’Akbou, par des centaines de demandeurs de logements protestant contre le report de l’affichage de la liste des bénéficiaires de 573 logements.rn-26-fermee

En effet,  c’est le wali de Béjaia qui a demandé de reporter l’affichage de cette liste pour demain, mardi. Cependant,  il a encore demandé aux responsables locaux de la ville d’Akbou de reporter à nouveau sa publication, ce qui a provoqué la colère des demandeurs.

Selon  une source locale souhaitant agir en anonymat, les autorités locales ont peur de rendre public la liste des bénéficiaires : « Il y a 573 logements pour plus de 8000 demandes. Du coup, il est impossible de satisfaire tout le monde. Ça peut se transformer en émeutes», souligne notre source.

Les protestataires, ont par ailleurs, fermé, en début de matinée, le siège de la Daïra d’Akbou puis se sont dirigés vers la RN 26 au niveau de la zone d’activités Taharacht où  ils ont brandi des pancartes sur lesquelles on peut lire : « On ne veut plus du wali, on veut Bedoui (ministre de l’intérieur ndlr) ».

Un responsable local nous a informés que le wali de Béjaia avait récemment ordonné aux services de sécurité d’arrêter deux militants du Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie (MAK) ,  soupçonnés d’être derrière ce mouvement de protestation : « les services de sécurité ont décliné l’ordre du wali»,  informe notre source.

Source: Lire l’article

PARTAGER