Algérie : la CACI compte promouvoir davantage la production nationale à l’étranger

La Chambre algérienne du commerce et de l’industrie (CACI) compte intensifier son activité dans le domaine de la promotion de la production nationale. C’est ce qu’a confié Ouahiba Behloul, sa directrice générale dans un entretien paru dans Tabadoulat, revue éditée par la Safex.

Selon la directrice générale, la production nationale est mise en avant dans toutes les actions menées par la CACI comme lors des événements à caractère économique et commercial.

Les Salons et foires d’exposition sont organisés pour permettre aux acteurs de promouvoir leurs produits et de se positionner par rapport aux innovations technologiques, dit-elle.

La CACI accompagne les opérateurs dans de nombreux événements à caractère économique et commercial à l’étranger. A travers les conseils d’affaires constitués avec les Chambres de commerce de dizaines de pays, « nous entretenons des relations de coopération et de développement des affaires et la production nationale est toujours placée comme la préoccupation majeure en vue de lui frayer une place sur les marchés étrangers », ajoute la DG. Elle considère que les foires et expositions sont des rendez-vous incontournables pour les rencontres entre professionnels et ce sont les meilleures opportunités de connaissance des besoins et des nouvelles offres sur le marché.

Elle estime que l’afflux est en nette évolution lors des derniers Salons professionnels, « ce qui augure de l’amorce d’une dynamique positive et motivante qui constitue en soi un levier de reprise des activités économiques ».

Elle ajoute que la Chambre de commerce contribue aussi à la formation et la mise à niveau des entreprises dans les 48 wilayas du pays.

« Nous programmons et organisons de manière régulière des cycles de formation, de recyclage et de perfectionnement dans les divers domaines de l’activité entrepreneuriale », a expliqué la DG.

Les centres de formation reçoivent des centaines de participants pour l’amélioration des pratiques managériales et des connaissances dans les domaines de la stratégie, l’organisation, la gestion, la communication, la comptabilité et la finance, mais aussi le marketing, les TIC, les techniques de négociation.

In maghrebemergent.info

PARTAGER