Après avoir étudié avec Angela Merkel, Ould Abbès affirme avoir inventé un appareil-photo…

Il a effectué des études avec Angela Merkel, décroché un diplôme en médecine, inventé un appareil téléphonique mobile et a été l’ami de Yasser Arafat : les frasques de Djamel Ould-Abbès n’en finissent pas.

Presque pas un jour ne passe sans que le secrétaire général du FLN n’invente une histoire rocambolesque liée à son passé. Après avoir affirmé, puis démenti, avoir effectué ses études avec Anglea Merkel, la chancelière allemande (« on a étudié seulement dans la même faculté », a-t-il rectifié), le secrétaire général du FLN revient avec une nouvelle révélation.

Dans une interview accordée dimanche au journal arabophone El Khabar, le secrétaire général du FLN a, en effet, indiqué qu’il a été « surpris » par l’envoi de « documents » provenant de l’Université de Leipzig, en Allemagne, démontrant qu’il serait derrière « l’invention d’un appareil photo mobile D350 D50 » lorsqu’il préparait son doctorat. Puis, il ajoutera, sans crainte d’être contredit, que l’ambassade d’Allemagne à Alger a posté sur son site Internet une  « lettre d’or » venant de l’Université où il a étudié. Pis encore, l’homme avance que cette lettre lui a été écrite parce qu’il était « premier parmi 1000 candidats ».

Pour ne pas se limiter à ces « faits d’armes », le secrétaire général du FLN a indiqué, vendredi, dans un meeting, qu’il était l’ami de Yasser Arafat, le leader palestinien disparu en 2004. Et les surprises peuvent être encore plus étonnantes pour un homme qui a habitué les Algériens aux pirouettes ! Un sport dans lequel il a excellé lorsqu’il était ministre de la Solidarité.

In algeriepart.com

PARTAGER