Autopsie: Charles Aznavour est mort d’une mort naturelle

Une autopsie du corps de l’artiste, décédé dans la nuit de dimanche à lundi, à 94 ans, a été pratiquée ce mardi matin à Nîmes.

Charles Aznavour est décédé d’un œdème pulmonaire selon l’autopsie pratiquée ce mardi matin à l’institut médico-légal de Nîmes (Gard). Il s’agit donc bien d’une mort naturelle.

C’est le Samu intervenu sur place dans sa résidence de Mouriès lundi (Bouches-du-Rhône), au pied des Alpilles, qui avait émis un obstacle médico-légal. Le procureur de Tarascon avait donc demandé cette autopsie. Par ailleurs, aucune effraction n’a été relevée dans la propriété dont le système de sécurité n’a pas été déclenché.

Le célèbre artiste connu aux quatre coins du monde pour ses mélodies a été retrouvé dans sa salle de bains fermée de l’intérieur. Rien ne vient accréditer l’intervention d’un tiers. Mais plutôt un malaise fatal après un œdème pulmonaire du chanteur aux soixante-dix ans de carrière.

PARTAGER