CAN 2017: 180 milliards pour suivre les matchs des Verts!

La��affaire de la diffusion par les tA�lA�visions marocaine et A�gyptienne des matchs de leurs sA�lections respectives, comptant pour les A�liminatoires du Mondial 2018, devrait mettre les responsables de la FAF dans la��embarras, A� leur tA?te Mohamed Raouraoua au sujet des droits de diffusion des matchs des A� Verts A�.

Raouraoua aurait gA?chA� aux AlgA�riens A�tablis A� la��A�tranger la��opportunitA� de vivre les matchs de la sA�lection algA�rienne comptant pour la��A�liminatoire de la Coupe du monde 2018, du moins ceux disputA�s A� domicile.

Ce qui aurait pu permettre A� la TA�lA�vision publique de tirer profit de la re-commercialisation des rencontres des coA�quipiers de Bentaleb, voire da��A?tre en position de force pour nA�gocier les droits de retransmission des rencontres de la��EN en Coupe da��Afrique (2017) au Gabon.

Force est de souligner que les fA�dA�rations marocaine et A�gyptienne ont refusA�, quant A� elles, de cA�der les droits de retransmission des matchs de leurs sA�lections A� la CAF, sa��appuyant sur la loi qui leur autorise de choisir da��acquA�reurs de leur choix.

Ainsi, les deux fA�dA�rations ont prA?nA� leurs chaA�nes nationales diffusA�es en clair ayant permis A� un large public de tA�lA�spectateurs de suivre ces matchs, y compris ceux rA�sidant hors de ces pays, contrairement A� la FA�dA�ration algA�rienne de football (FAF) qui a cA�dA� ses droits A� la CAF en se contentant de diffuser les matchs des Verts sur la chaA�ne publique nationale.

Compte tenu de la crise financiA?re que vit le pays, la��instance fA�dA�rale nationale aurait pu jouer cette carte, sachant que les responsables marocains et A�gyptiens estiment, eux, que la vente des droits de diffusion constitue une question A� souveraine A�, surtout si la��on sait que les fA�dA�rations les cA?dent A� la CAF A� 50.000 dollars pour que le dA�tenteur de ces droits les revende A� coups de millions.

FrappA�s de stupA�faction, des observateurs sa��interrogent sur ce choix inexplicable des responsables de la FAF ayant favorisA� la��A�tranger au dA�triment de la��intA�rA?t public et des AlgA�riens, qui ont du mal ces derniA?res annA�es A� trouver des supports pour suivre les matchs des camarades de Mahrez.

Des observateurs estiment A�galement que la��ENTV aurait pu A?tre en position de force au sujet de la retransmission des rencontres de la��A�quipe nationale lors de la A� CAN 2017 A� si Raouraoua avait attribuA� les droits de diffusion des matchs qualificatifs au Mondial 2018 A� la TA�lA�vision publique.

Ainsi, Raouraoua, en choisissant le camp de Hayatou, oblige A� la fois la��ENTV et la��AlgA�rie de dA�penser, dans un contexte marquA� par la��austA�ritA� et la rationalisation des dA�penses, pas moins de 10 millions de dollars, soit 180 milliards de centimes pour permettre au public algA�rien de suivre les matchs des Verts en Coupe da��Afrique des Nations 2017.

source:A�Lire l’article

PARTAGER