En Algérie, de plus en plus de femmes osent l’entrepreneuriat

Les femmes algériennes s’intègrent doucement mais sûrement dans le tissu économique de leur pays comme entrepreneures et créatrices d’emploi. Ainsi, on découvre que le nombre de femmes entrepreneures en Algérie a crû de 23% en quatre ans, passant de 116.474 en 2012, à 143.010 à fin février 2017, selon les statistiques du Centre algérien du registre du commerce (CNRC). Les détails…

Une augmentation positive mais, au demeurant, timide

Les femmes commerçantes inscrites en tant que gérantes d’entreprise représentent 6% du nombre total des gérants d’entreprises en Algérie. En cinq ans, leur nombre a augmenté de 56%, passant de 6.703 en 2012 à 10.444 à fin février 2017.

Quant aux femmes commerçantes-personnes physiques, elles constituent 8% du total des opérateurs économiques-personnes physiques du pays. Leur nombre a progressé de 14%, passant de 116.474 en 2012, à 132.566 à fin février 2017. Cette augmentation reste malgré tout timide, car les femmes entrepreneures ne représentent aujourd’hui que 7,5% du nombre total d’opérateurs économiques que compte l’Algérie, estimé actuellement à 1,9 million d’entrepreneurs.

Les femmes entrepreneures par secteur d’activité

Près de la moitié des femmes commerçantes-personnes physiques s’activent dans la distribution en détail (49%), les services(38%), la production de biens (9,4%), la distribution en gros (3,4%), tandis que seules 0,26% d’entre elles exercent dans l’artisanat et 0,01% dans l’exportation.

40% des femmes cheffes d’entreprise se spécialisent dans les services, 25,3% dans la production de biens, près de 17% dans l’importation, 10% dans la distribution en gros, 6,6% dans la distribution en détail, 1,1% dans l’artisanat et 0,6% dans l’exportation.

En Algérie, 26,21% des femmes commerçantes sont âgées entre 39 et 48 ans et 23,7% d’entre elles sont âgées entre 49 et 58 ans. Enfin, sans surprise, la majorité des femmes commerçantes sont présentes dans les grandes villes algériennes, notamment Alger (près de 11%), Oran (6,45%), Tlemcen (près de 4%), Sidi Bel Abbes (3,7%) et Constantine (3,6%).

 

 

 

 

Source: Cliquer ici

PARTAGER