Ce mardi 22 août, aux environ de midi, une patrouille militaire de l’opération sentinelle circulait à pied dans le centre-ville de Toulouse, rue de la Pomme, à quelques pas de la place du Capitole.

Peu après leur passage, ils ont entendu dans leur dos un véhicule démarrer brutalement, avec des crissements de pneus. Ils se sont retournés et ont mis le conducteur en joue.

Une maladresse de conduite

Celui-ci est descendu de son véhicule et un contrôle d’identité a été effectué. Le conducteur n’est pas connu des services de police.

De nombreux passants étaient présents lors de cet incident et l’inquiétude a commencé à se propager en centre-ville. Ce démarrage intempestif était pourtant vraisemblablement lié au fait que le conducteur prenait en main son nouveau véhicule électrique.

Source de l’article

PARTAGER