Grève surprise à la SNTF

Les employés de la société nationale des transports ferroviaires ont entamé une grève surprise, ce mardi matin,a-t-on constaté ce matin à la gare Agha. Cette grève est justifiée par les travailleurs rencontrés sur place par le retard enregistré dans la mise en place de la catégorisation des travailleurs.

Les employés de la SNTF ont menacé de poursuivre leur protestation si l’entreprise ne communiquait pas son plan d’études sur leur situation.

Pour sa part, Amar Gharbi, responsable à la SNTF, a affirmé que «Le motif de cette grève est de faire comprendre aux responsables leur ras-le bol en raison du retard observé dans la catégorisation de leur statut» et précise que «La durée des protestations est d’une journée mais qu’elle pourrait se poursuivre au cas où leurs revendications ne seraient pas satisfaites.» a-t-il ajouté.

De son côté, le vice-président de la SNTF Abdelwahab Aktouche a affirmé que «L’administration n’a pas reçu  de préavis de grève», la qualifiant d’ «Illégale». M. Aktouche a assuré  que «L’expert de la société travaille sur le schéma de classement», indiquant que «Ce genre de mesures ne se fait pas en quelques mois mais c’est plutôt un travail de longue haleine qui demande une étude approfondie du statut de chaque employé», a-t-il déclaré à la presse.

source:www.algerie1.com

PARTAGER