Kamel Mouassa : « La direction de la JSK m’avait interdit de prendre les repas avec les joueurs ! »

kamel-mouassaKamel Mouassa s’est expliqué sur les raisons de son départ de la JS Kabylie, hier soir sur le plateau d’El-Heddaf TV où il a fait de fracassantes révélations qui enfoncent la direction du club le plus titré d’Algérie.

« Je n’ai pas quitté la JSK à cause des joueurs. Je n’avais pas aucun problème avec eux et ils vont dire un jour la vérité. Le véritable problème de la JSK n’est pas les joueurs que certains intrus dans le football ont utilisés pour se débarrasser de moi », a déclaré Mouassa que la direction de la JSK avait interdit de déjeuner avec les joueurs ainsi que ses adjoints et les membres du staff médical.

« Après la belle victoire acquise contre le NAHD, ils ont affiché une note qui interdit aux membres des staff technique et médical de prendre des repas avec les joueurs.

À la veille du match contre l’USMH, on nous a même interdits de faire la mise au vert avec les joueurs. Les problèmes ont débuté ce jour là. Je devais démissionner alors, mais j’ai décidé de rester pour d’autres considérations. On mangeait dans un restaurant public, sans aucun accompagnateur », a-t-il révélé.

« Après le nul concédé à domicile lors derby kabyle contre le MOB, Hannachi voulait libérer Boulaouidet et Ziaya.

Tout le monde a cautionné cette décision sauf moi et les joueurs. J’ai exhorté Hannachi de ne pas prendre de décisions irréfléchies et à chaud. Les joueurs ont soutenu leurs deux camarades. Asselah m’a appelé pour m’informer que les joueurs ont décidé de ne pas venir à l’entraînement en signe de solidarité avec Ziaya et Boulaouidet qui ont été convoqués par la direction du club. Le lendemain, les joueurs étaient chez le président et on a tout mis sur mon dos. J’ai pris ainsi la décision de partir », a-t-il relaté.

« À la JSK, il y a deux membres actifs, Hannachi et Azlef. Les autres ne sont d’aucune utilité au club », tonne le technicien guelmi qui a vite rebondi au MCA.

 

 

 

 

Source: sport.tsa-algerie.com

PARTAGER