L’augmentation des tarifs du transport urbain de 10 dinars est « illégale » (ministre)

Des transporteurs privés ont décidé d’accompagner la hausse des prix du carburant d’une majoration des tarifs de 10 dinars. Illégal, s’écrie le ministre des transports qui agite la menace de sanctions.

 Le ministre des Travaux publics et des Transports, Boudjemaa Talai, a affirmé mardi à Alger que l’augmentation des tarifs du transport urbain décidée récemment par des privés était illégale et que des mesures seraient prises contre ces pratiques.

Interrogé par la presse en marge de travaux en plénière de l’Assemblée populaire nationale (APN), le ministre a précisé que le gouvernement n’avait pas décidé pour le moment de revoir à la hausse les tarifs de transport.

Pour rappel, des transporteurs urbains privés ont augmenté de 10 dinars les tarifs des titres de transport depuis ces tout derniers jours en justifiant cette décision par la hausse des prix du carburant.

M. Talai a indiqué que son ministère envisageait de tenir prochainement des rencontres avec les syndicats et autres intervenants dans le secteur pour étudier cette question, ajoutant qu’en cas d’augmentation, la décision sera prise d’une manière étudiée et organisée.

source : cliquer ici

PARTAGER