Les carottes sont-elles cuites pour la JSK ?

Vraisemblablement, la JSK jouera sa survie en ligue 1 Mobilis lors du match qui l’opposera au MCA à Tizi-Ouzou.  Un match comptant pour la 23eme journée du championnat national algérien de première division.

Le Classico algérien, ou, le big-match,  a été reporté au 28 mars en raison de la participation du Mouloudia d’Alger à la champions league africaine.  Cette énième confrontation entre la JSK et le MCA s’avère déjà très palpitante pour des centaines de milliers de fans du club phare de la Kabylie. Bien que le maintien de la JSK en Ligue 1 Mobilis ne dépend pas à 100% du résultat de ce match, ce dernier influera grandement sur la survie des canaris en division une.

Pourquoi ce matche en question revêt une telle importance ?

Après ce match, la JSK jouera à quatre reprises loin de ses bases et à trois reprises sur ses bases. Elle aura à se déplacer à Biskra pour affronter l’US Biskra, à Constantine pour jouer le CSC, à Alger pour affronter le CRB et à Oran pour en découdre avec le MCO pour l’ultime journée.  Entre-temps, elle recevra, au stade du premier novembre de Tizi-Ouzou, l’ES Sétif, l’O Médea et l’USM Alger .

Le plus inquiétant actuellement pour les inconditionnels des Jaunes et Verts est que tous les futurs adversaires de la JSK auront grandement à perdre ou à gagner en jouant contre elle. Soit, ils joueront le podium, soit, leur survie en nationale Une. Sans omettre, bien sur, ce fameux match contre le MCA qui revient grandement en force et qui aspire franchement au doublé !

Pendant ce temps, l’USM Blida, l’USM El-Harrach, le DRB Tadjenant, l’US Biskra, le CR Belouizadab , l’O Médéa, et, à un degré moindre, l’USM Bel-Abbes n’ont pas encore abdiqué et continueront à se battre.

Un scenario qui n’arrange guère les affaires des inconditionnels des canaris et de l’équipe dirigeante en place, sauf si …. .

L.Anis

PARTAGER