Libye : un chef terroriste algérien éliminé

Moussa Abou Daoud, un terroriste algérien présenté comme étant un « haut responsable d’Al-Qaida au Maghreb Islamique », a trouvé la mort le 24 mars dernier dans une frappe américaine en Libye, a indiqué hier le le commandement militaire américain en Afrique (Africom).

Connu des services de renseignement américains, Moussa Abou Daoud aurait rejoint les groupes terroristes en 1992 et serait devenu « un membre important du Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC), connu aujourd’hui sous le nom d’Aqmi », indique la même source.

Le terroriste aurait également pris part à une attaque contre l’armée tunisienne en 2013, qui avait à l’époque fait 09 morts dans les rangs des militaires tunisiens.

Par ailleurs, le département d’État américain indique que Moussa Abou Daoud était charge du recrutement et de l’entrainement pour le compte de l’organisation terroriste en Libye.

« Il a fourni une indispensable aide logistique, des fonds et des armes à Aqmi » indique la même source.

Source: Cliquer ici

PARTAGER