Marine Le Pen : «Maurice Audin a caché des terroristes du FLN»

Marine Le Pen, présidente du parti d’extrême-droite français, le Rassemblement national anciennement appelé Front national, a vertement critiqué le président français Emmanuel Macron, pour la qualification de crime d’Etat l’assassinat de Maurice Audin,  militant de l’indépendance de l’Algérie.

Dans deux tweets publiés ce jeudi, la patronne du parti d’extrême-droite s’en est prise au président français qui, selon elle, surfe «sur la division des Français». Elle a accusé au passage Maurice Audin d’avoir aidé ce qu’elle qualifie de «terroristes du FLN».

«Maurice Audin a caché des terroristes du FLN (Front de Libération National) qui ont commis des attentats. Macron commet un acte de division, en pensant flatter les communistes», a-t-elle tweeté.

La chef de file des « frontistes », qui se trouve actuellement dans le sud de la France, plus précisément dans le Var, a été chahutée dans un village devant accueillir 72 migrants. « Cassez-vous », ont scandé les habitants.

 

Source : cliquer ici

PARTAGER