Montage de véhicules : La commission des finances de l’APN retoque la taxe de 19% proposée par le Gouvernement

La très controversée TVA de 19% imposée par le gouvernement, pour les véhicules assemblée en Algérie, dans son projet de loi de finance complémentaire, est retoquée par la commission des finances de l’APN.

La commission des finances, a en croire Enahar TV, aura donc été sensible aux critiques formulées par différentes parties au sujet des répercussions de cette taxes, sur le prix de revient du véhicule made in Alegria.

Après l’annulation des taxes sur les documents biométriques, lors du Conseil des ministres, c’est donc la TVA qui tombe, au niveau de la commission parlementaire.

Reste à savoir où le gouvernement dans quelle niche va puiser le gouvernement pour compenser la perte des revenus attendus des taxes rejetées.

 

 

Source : ici

PARTAGER