Nacer Djabi, sociologue: « L’amazighité fédère les peuples d’Afrique du Nord »

Pour le sociologue Nacer Djabi, l’amazighité est un « facteur d’unité » et « d’homogénéité » pour les peuples d’Afrique du Nord.

La vision selon laquelle cette question était présentée, depuis des années et pour des raisons idéologiques, comme une pandémie à ne pas approcher au risque de se voir emporté par ses conséquences ravageuses, vient d’être démenti par une étude menée par des chercheurs du CREAD, en collaboration avec des chercheurs marocains, tunisiens, libyens et égyptiens.

Cette étude intitulée « la gouvernance de la diversité : la situation des communautés amazighes en Afrique du Nord » illustre bien la place de l’amazighité et son rôle dans l’unification des peuples d’Afrique du Nord.

Lors de la présentation du résultat de cette étude hier à Alger, son initiateur, le sociologue Nacer Djabi, a indiqué que « l’Amazighité, en tant que langue et identité, est un facteur d’unité et d’homogénéité pour les peuples du Maghreb. »

Nacer Djabi a affirmé, en outre, que ce travail de recherche « s’est appuyé sur les éléments commun aux peuples d’Afrique du Nord, à savoir la langue, la culture, l’identité et l’histoire commune, ainsi que le sentiment d’appartenance à une même sphère géographique ». Selon le sociologue, « même les populations non berbérophones ont été incluses parce que l’Amazighité est une question fondamentalement sociologique »

 

Source : Cliquer ici

PARTAGER