Pour Avoir menacé de mort son ex-femme:Un internaute arrêté à Setif

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité électronique (cybercriminalité), les éléments de la police judiciaire de la Sûreté de Sétif ont arrêté, hier, un homme de 32 ans pour menaces de mort contre son ex-épouse à travers des courriers électroniques sonores envoyés sur les réseaux sociaux, notamment sur le compte Facebook et Messenger de la victime.

C’est à la suite d’un dépôt de plainte par la victime, à savoir par son ex-épouse, pour menaces de mort, que l’homme de 32 ans a été démasqué par les cyberpoliciers et a fait l’objet d’un mandat d’arrêt. Il a envoyé plusieurs courriers électroniques sonores sur le Messenger de son ex-femme, où plusieurs menaces de mort ont été entendues par les enquêteurs.

Il a également piraté le compte facebook de sa victime et, allant plus loin encore, il a copié l’ensemble de ses appels téléphoniques sur son Messenger pour les diffuser auprès du grand public internaute.

Séparé depuis un moment, le couple vivait sous un air de vengeance, surtout de la part de l’ex-époux. Ce dernier n’ayant pas pu supporter la nouvelle vie de son ex-femme n’a pas trouvé mieux que de la menacer de mort.

Devant cette situation qui risquait de se transformer en crime, les enquêteurs de la Sûreté de Sétif ont approfondi leurs investigations afin de démasquer leur cible. Ce qui devait arriver arriva. L’ex-époux a été appréhendé et arrêté. Aujourd’hui, il risque une lourde peine vu les préjudices graves portés à son ex-femme.

D’autre part, la DGSN a rappelé les utilisateurs des réseaux sociaux sur la disponibilité de son site web www.algeriepolice.dz en cas de danger sur leur vie, comme elle tient à rappeler la disponibilité de ses deux numéros verts, le « 15 48 » et le fixe « 17 », qui sont en service 24h/24. L’objectif de la DGSN est de lutter contre le crime électronique qui, dans les temps présents, est devenu l’un des crimes les plus menaçants de ce siècle.

 

 

 

Source: Cliquer ici

PARTAGER