Prix du pétrole :Une augmentation de 120% par rapport à celui de février 2016

Le pétrole a atteint ce mercredi son plus haut niveau depuis 2014. La baisse du nombre de puits en activité aux États-Unis et les retombées des troubles en Iran en sont les principales raisons.

Vers 05H00 GMT, le baril de light sweet crude référence américaine du brut, pour livraison en février, progressait de 50 cents pour atteindre les 63,46 dollars dans les échanges électroniques en Asie. Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en mars, gagnait 35 cents pour finir à 69,17 dollars.

Le prix a ainsi augmenté de 120% par rapport à son tarif en février 2016 avec un baril qui a chuté sous les 30 dollars. Cette augmentation spectaculaire serait due, selon des experts, à la diminution des puits en activité aux États-Unis et aux tensions en Iran.

cette flambée des prix pourrait, cependant, pousser les producteurs américains à accélérer leurs activités, ce qui irait à l’encontre des efforts de l’OPEP et de la Russie pour réduire leur production afin de lutter contre l’excédent d’offre.

Une hausse de la production américaine compromettra l’accord entre l’OPEP et la Russie. La lutte acharnée pour les parts de marché aura alors raison des protagonistes de la politique de gel de la production.

 

 

Source: Cliquer ici

PARTAGER