Sécurité sociale : Les congés maladie ont coûté 600 milliards en 4 mois

Le ministre du Travail et de la Sécurité sociale Mourad Zemali a annoncé ce lundi que 14.000 postes de travail prévus pour les zones frontalières seront réservés aux jeunes demandeurs d’emploi.

Il a précisé au forum de la radio nationale que son département va recruter 14.000 jeunes avant la fin de l’année dans les zones enclavées et pauvres, rappelant que ses services avaient effectué des enquêtes sur les besoins des régions et communes frontalières en matière d’emploi.

Le ministre de l’Intérieur Nouredine Bédoui avait affirmé dimanche de son côté que près de 400.000 nouveaux emplois sont prévus par la loi de finances 2019, notamment pour les communes frontalières et le développement local. Par ailleurs, le ministre du Travail a indiqué, dans le cadre de la lutte contre l’absentéisme dans le travail et les fausses déclarations de maladie, que ses services ont enregistré durant les quatre premiers mois de l’année 4,599 millions de journées de congé de maladie, ce qui s’est traduit, par une enveloppe, au titre des remboursements, de six milliards de dinars.

Ce qui a aggravé, selon lui, les finances de la caisse des retraites (CNR). En 2017, les services de la CNAS ont enregistré 14 millions de journées de congé de maladie pour une enveloppe de 16 milliards de dinars.

Le ministre, qui avait dénoncé le recours abusif aux congés de maladies, avait promis de déclencher des enquêtes et de punir sévèrement les fraudeurs.

 

Source : cliquer ici

PARTAGER