Stade de Tizi Ouzou: Tebboune instruit le ministre des finances de débloquer les crédits de paiement

Le premier ministre, M.Abdelmadjid Tebboune a instruit le ministre des finances de lever le gel qui frappe les crédits de paiement destinés au projet du stade de 50.000 places de Tizi Ouzou, a appris Algérie1, mercredi soir, auprès du directeur de la jeunesse et des sports de la wilaya de Tizi Ouzou, M.Dahmane Iltache.

Le premier ministre a ainsi répondu favorablement à une requête du wali de Tizi Ouzou, M.Mohamed Bouderbali portant sur la nécessité de débloquer les crédits de paiement. Il avait sollicité l’intervention  des services du premier ministère pour relancer ce chantier cumulant   un énorme retard faute justement de ces crédits de paiement.

A la faveur de l’instruction de M.Tebboune, plus de 148 milliards de centimes vont renflouer les caisses de l’entreprise turque réalisatrice du projet du stade Tizi Ouzou, Mapa. Cela va lui permettre de procéder au dédouanement des 75 conteneurs contenant des parties restantes de la charpente du stade, selon les explications fournies par notre interlocuteur.

Par cet apport financier, Mapa va plus que doubler l’effectif de ses employés pour passer de 500 actuellement à plus de 1.200 ouvriers.

Le renforcement des effectifs au niveau de ce chantier sera suivi de l’augmentation de la cadence des travaux qui restent encore à faire.

M.Dahmane Iltache a, dans le même sillage, précisé que l’achèvement de la pose de la charpente métallique, la semence du gazon, la piste d’athlétisme, l’installation des sièges et autres taches pourraient être réalisées en 4 à 5 mois si toutes ces opérations sont menées de manière continue et avec la même cadence.

Le directeur de la jeunesse et des sports de la wilaya de Tizi Ouzou a assuré que le stade de Tizi Ouzou pourrait être réceptionné durant le premier trimestre 2018 à condition que l’on assure le paiement régulier des créances de l’entreprise en charge du projet d’autant plus qu’il n’a jamais été un problème lié à l’enveloppe allouée qui est toujours disponible.

source : lire l’article

PARTAGER