Il s’appelle Meziane Hamadi. Il a seulement 23 ans et il est le plus jeune pilote de la compagnie publique de transport aérien, Air Algérie

Natif du village Tazrart dans la commune de Makouda (20 km au Nord de Tizi Ouzou), à 23 ans, Meziane Hamadi est le plus jeune pilote d’Air Algérie aux commandes d’un Boeing.
Le plus jeune pilote de la compagnie publique de transport aérien, Air Algérie, Meziane Hamadi a effectué, dimanche, son premier vol à bord d’un avion Boeing assurant la liaison Alger-Paris (Orly). Il n’a que 23 ans.
Reçu au récent concours de recrutement, lancé par Air Algérie, et qui avait concerné 2000 candidats.


Ensuite, il a été reçu lors d’une seconde sélection au niveau de l’école d’aviation d’Oxford qui n’a retenu qu’une cinquantaine de candidats.
Meziane a effectué avec brio tous les examens et stages de pilotage à Oxford Aviation Academy en Grande-Bretagne et à Phoenix en Arizona (USA).
Certes, il a commencé à travailler à Air Algérie depuis fin avril dernier, après la fin de la période de stage de deux années, mais ce n’est que ce dimanche qu’il a été aux commandes de l’appareil assurant la desserte Orly-Alger.
Meziane Hamadi avait décroché sa place à Air Algérie alors qu’il venait d’obtenir sa licence en génie électrique à l’Institut National d’Électricité et d’Électronique (INELEC) de Boumerdès.
Durant son cursus scolaire, il a réussi à sauter deux paliers eu égard à son génie. Ce qui explique son jeune âge alors qu’il vient co-piloter avec succès un Airbus.

PARTAGER