Une Algérienne agressée dans le train parce qu’elle ne portait pas le voile

« Ma fille Marwa a été agressée aujourd’hui dans le train qui l’emmenait de Reghaia vers la faculté de Bab Ezzouar où elle étudie. Un jeune l’a frappée violemment a la tête et lui a cassé son téléphone en mille morceaux sous prétexte qu’elle ne portait pas le hijab », écrit le père dans un homérique coup de gueule sur son compte facebook.

Le père, indigné et bouleversé s’interroge sur ce qui arrive à la société algérienne qui perd ses valeurs les plus fondamentales. « Ces actes de barbarie se sont fait ordinaires dans notre société médiocre. Mais ce qui me bouleverse c’est que ce train était bondé et personne n’a levé le petit doigt pour défendre ma fille », s’offusque le père qui accuse la société de complicité et de lâcheté devant la violence manifeste. Cette agression est symptomatique de l’intolérance qui travaille des pans entiers de la société et l’extrême violence qui la mine. 

Cette jeune fille a subi l’innommable dans un train de voyageurs censé être protégé.

 

Source: Cliquer ici

PARTAGER