Une statue pour le roi Massinissa à la Place Tafourah à Alger

Une statue de Massinissa sera réalisée à la Place Tafourah à Alger. La mairie d’Alger-centre a réservé un budget de 20 millions de dinars pour la réalisation d’une statue du roi de la Numidie « Massinissa ».  Initialement prévue au jardin Tifani, rue Krim Belkacem, la sculpture sera finalement réalisé à la Place Tafourah, où des travaux d’aménagement d’un jardin sont en cours d’achèvement, après le déplacement de la station de bus.

« Ce choix n’est pas le fruit du hasard, nous avons voulu donner de l’importance à cette statue, pour que les visiteurs de la capitale puisse être accueillis par le roi Massinissa », précise le maire d’Alger-centre Abdelhakim Bettache.

Le projet a été initié en collaboration avec le Haut-commissariat de l’Amazighité, selon la même source.

« Un concours a été lancé avec les beaux-arts pour ne pas tomber dans le même piège que la statut de Larbi Ben M’hidi à Constantine où  il y a eu une grande spéculation », explique le maire.

L’oubli de la statue de Mahmoud Bouhamadi

Une autre sculpture a été réalisée récemment à l’entrée de la capitale, celle-ci regroupe  les statues de trois martyres tombés au champ d’honneur le 8 octobre 1957 dans l’explosion de leur cachette à la Casbah d’Alger. Il s’agit de Hassiba Ben Bouali, Ali la Pointe (Ali Amara) et P’tit Omar (Omar Yassef). Mahmoud Bouhamadi, tué avec les trois héros de la bataille d’Alger, n’y figure pas. Un oubli qui a bien été signalé à la wilaya d’Alger, affirme  Abdelhakim Bettache.

« La statue de Bouhamadi est en cours de réalisation, elle sera prochainement ajoutée à l’ensemble, en l’honneur de ces valeureux martyrs », précise M. Bettache.

tsa-algerie

PARTAGER