[Vidéo] «On va vous aider, on sera là pour vous» : Le président français Emanuel Macron à l’adresse du patron de cevital, Issad Rebrab.

«On va vous aider. On sera là pour vous. Que ce soit sous forme de financements bancaires ou d’une entrée dans le capital. On a besoin d’aller vite. A nous de jouer ». C’est par ces mots très rassurants que le président français Emmanuel Macron s’est adressé au président de Cevital, Issad Rebrab, à l’occasion de l’inauguration du site industriel du groupe algérien à Charleville-Mézières, dans le département des Ardennes, à l’extrême nord-est de l’Haxagone. Le président français s’est montré, à l’occasion, impressionné par les explications apportées par M. Rebrab à propos des trois usines qui s’installeront sur le site, mais aussi des perspectives qu’offre ce dernier pour le développement de cette région. M. Macron s’est, d’ailleurs montré très loquace à ce sujet, louant, au passage, la détermination de l’homme d’affaires algérien et sa conception du développement économique. « Il (M. Rebrab ndlr) suscite beaucoup d’espoirs. Il va permettre d’offrir des perspectives pour l’emploi et la formation», a-t-il déclaré, tenant à féliciter le patron algérien pour ses initiatives.

Concernant, la question du financement de l’investissement lié au site industriel de Charleville-Mézières, Emmanuel Macron a tenu à rassurer le patron de Cevital, indiquant que le dossier fera l’objet de réunions entre les deux parties pour examiner les solutions à apporter à ce sujet. Une implication de la Banque française de développement de l’investissement (BDI) a, ainsi été évoquée par le président français. M. Rebrab a révélé, sur place, que le montant de l’investissement avoisine les 250 millions d’euros.

Le patron de Cevital n’a pas lésiné sur les mots pour remercier les autorités françaises, mais aussi et surtout les autorités locales et les élus du département des Ardennes et l’agence Ardennes Développement qui a accompagné le groupe algérien dans ses démarches d’installation dans la région. « Nous sommes très heureux de nous retrouver dans les Ardennes où on a été très bien accueillis par les autorités locales », a confié M. Rebrab qui a tenu, pour sa part, à remercier Emmanuel Macron pour sa compréhension, sa disponibilité et ses encouragements. « Le maitre-mot dans le monde actuellement c’est l’emploi et le développement. Tout le monde cherche cette denrée rare que sont les entrepreneurs actifs. Je remercie le président Macron qui nous a toujours encouragé », a-t-il affirmé, à ce propos.

Le lancement du complexe de Cevital à Charleville Mézières a été lancé en un temps record pour un investissement d’une telle envergure. Il a, en effet suffit de seulement trois mois entre le premier contact de la délégation de Cevital avec les responsables d’Ardennes Développement pour faire installer le groupe algérien sur une partie du site occupé par les fonderies aluminium de Peugeot-PSA.

« Il y’a trois mois, on ne se connaissait pas. Aujourd’hui on a déjà pu installer les premiers équipements sur le site. C’est énorme.

 

Source : cliquer ici

PARTAGER