Xavier Bertrand augmente son salaire de 4000 euros et se défend

260

Il s’était déclaré haut et fort contre le cumul des mandats. Xavier Bertrand (Les Républicains), une fois élu à la présidence de PHOc8096052-9b4a-11e4-84d5-ccdc31124705-805x453la région nouvellement baptisée Hauts-de-France (Nord-Pas-de-Calais Picardie), avait donc démissionné  de ses fonctions de député et de maire de Saint-Quentin.

Une fiche de paie « amputée de 200 euros »D’où une perte de revenus, selon lui. Du coup, il s’est augmenté à la tête de la communauté de communes de Saint-Quentin, comme le relève La Voix du Nord ce jeudi : Xavier Bertrand a« soumis au vote une délibération lui octroyant 4 000 euros bruts, soit 2400 nets  » dans une procédure adoptée le 26 janvier dernier.

La somme était auparavant répartie entre les vice-présidents, qui ont donc vu leur fiche de paie« amputée de 200 euros ».

Bertrand, qui perçoit actuellement 5 236 euros bruts, tient à préciser qu’il reste « 5 % en dessous du maximum, conformément à ce que j’ai demandé aux élus régionaux ».

Xavier Bertrand se défendFace à la polémique suscitée par cette augmentation, Xavier Bertrand s’est défendu. Puisque la meilleure défense, c’est l’attaque, le président de la région Nord a accusé le Front national d’être à l’origine de cette polémique.

Il ajoute que ses revenus n’ont pas été augmenté par quatre comme l’ont écrit certains, mais réduit presque de moitié depuis qu’il est élu régional. Il conclut: « Si je voulais faire du pognon, je ferais autre chose que de la politique ».