L’incompétence de la Diplomatie et L’Administration Algérienne a L’étranger

Notre pays est malade jusqu’à la racine, la corruption et la mauvaise gestion gangrènent toutes les prestations censées aider et améliorer le quotidien du citoyen. Ceci du plus haut responsable d’une institution jusqu’au planton à la réception.

On retrouve malheureusement ces faits peu louables à l’étranger, une gestion nécrosée par l’incompétence et la corruption que ce soit dans les compagnies de transport jusqu’au dernier agent derrière le guichet d’un consulat.

Les représentations de l’Algérie à l’étranger sont de véritables insultes pour ce pays qui saigne déjà sur son propre territoire. Les consulats alors chargés à l’étranger de surveiller et protéger les ressortissants de leur pays, l’Algérien est bousculé, mal mené, méprisé par ses propres compatriotes.

Le réseau consulaire d’Algérie en France est constitué de dix-huit consulats généraux répartis sur tout le territoire français, ayant pour mission principale la protection des intérêts des citoyens algériens en France.

Les Algériens de France se plaignent régulièrement des lenteurs « épouvantables » au niveau des consulats de leur pays où ils se rendent pour retirer des documents administratifs ou renouveler les passeports et cartes d’identité nationale.

Les nombreuses images d’Algériens faisant la « chaîne » de nuit ou très tôt le matin devant les entrées des consulats, les bousculades au moment de l’ouverture des portes. En Ile de France, comme dans de nombreuses autres régions en France, les consulats d’Algérie ne désemplissent presque jamais. Les queues semblent insurmontables et l’attente est souvent interminable, encore plus à l’approche des vacances. Ce consulat, comme un certain nombre d’autres sur le territoire français, est tristement connu pour les longues files d’attente et l’insupportable bureaucratie qui y règne.

De nombreux algériens vivant à Paris ont eu à faire à ce consulat. De nombreuses plaintes liées à des retards, mauvais accueil ou des abus, exprimées par des ressortissants algériens établis en France ont été enregistrées. L’opération des passeports biométriques a montré l’incompétence criarde dans l’organisation de ces administrations. L’émigré algérien commence à faire la queue en plein milieu de la nuit glaciale, lorsque le consulat ouvre sa porte vers 8h.30, il y a déjà au moins 200 à 300 personnes qui attendent depuis des heures, la personne qui ouvre crie

« On prend les 100 premiers «. De grosses bousculades ont lieu, des bagarres, et Il faut imaginer la réaction de ceux qui n’ont pas pu entrer et qui ont laissé leur travail, se sont levés tôt, sont vieux ou malades, ont des enfants avec eux. A part l’inconvénient de faire la chaîne pendant des heures les ressortissants algériens sont souvent la cible des insultes et de railleries de commentaires désagréables et klaxons des automobilistes qui les traitent de bétail, qui les somment de retourner chez eux.

Une fois à l’intérieur, on trouve dix chaises pour 100 personnes, des lieux sales et exigus et un personnel agressif et inhumain. Au consulat d’Algérie à Cergy Pontoise, c’est la honte ; les toilettes sont à la porte d’entrée, est ce là l’hospitalité algérienne ?,

Les gens sont traités comme du bétail, demander un passeport au niveau du consulat relève du parcours du combattant. Ils sont déçus, parlent de non existence de nos autorités concernées. Il faut connaître quelqu’un de l’intérieur pour éviter de passer une journée entière . Arrivé à huit heures, un émigré algérien raconte être ressorti à 19 heures et avoir vu des personnes pistonnées passer avant tout le monde. Il suffit de glisser un billet de 20 euros à qui « de droit ».

Le consulat d’Algérie de Pontoise est particulièrement connu pour ses mauvais services, mauvais accueil, mensonge, saleté, désordre, anarchie. . Pour récupérer son 12S , une personne s’est déplacé 5 fois (5 journées de congés) pour faire un pauvre papier alors que le monde règle tout ça par mail, sur internet . Il lui a fallu 3 autres jours de congé pour obtenir un rendez vous pour déposer son dossier, puis venir le récupérer 3 à 6 mois plus tard , presque qu’une année pour avoir enfin son passeport !

Ce climat détestable, se retrouve en général dans tous les consulats algériens en France, les citoyens algériens y sont très mal reçus, souvent humiliés. Selon un témoin au consulat de Nanterre,. « il y avait déjà 32 personnes avant moi, les portes ont été ouvertes à 7h30 distribution des tickets, anarchie totale, les agents sont secs, coincés et aucun respects aux femmes ni aux vieux, ils appellent des fois 5 numéros à un seul guichet, question d’embrouiller, s’il vous avez le malheur d’oublier un papier on vous rend le dossier sur place sans aucune pitié.

De cette journée j’ai constaté plusieurs choses le problème principal est le système et la procédure instauré par les responsables des consulats, portant tout le monde sait avec internet nous pouvons résoudre tous les problèmes. Autre problème c’est l’arrogance et mépris des agents consulaire j’ai entendu dire, le problème c’est le comportement des ressortissants, je pense que ce genre de commentaire est une fuite en avant et un manque de responsabilité de la part des dirigeants, l’organisation est une tâche qui est dû aux responsables des consulats, sauf qu’aujourd’hui nous constatons que ces problèmes se reproduisent dans tous les consulats en France, ce qui veut dire que le problème dépasse le consul, d’autant plus, aucun consul n’ a été limogé.

J’ai parlé du limogeage parce que la situation est honteuse et grave. Je n’ai pas pu faire mon passeport, malgré ma queue du 3h00 du matin, en conséquence, j’ai pris une décision, j’espère que tout le monde fera de même, je ne retournerai plus au consulat, ne ferai plus les papiers Algériens (tant pis si je ne vais pas en Algérie) jusqu’à est ce que le système change, je ne participerais plus à cette situation en faisant la queue de la honte. Je pense même un geste symbolique de boycotter les consulats peut réveiller quelques esprits qui veulent du bien à ce pays l’incroyable anarchie dont sont responsables les consulats algériens, il faut tout simplement mettre plus de moyens et vite très vite avant qu’il y’est un drame dans ses murs, je suis certain que beaucoup de gens perdent leurs sang

froid rendez-vous au consulat sur internet, comme le fait le consulat de France à Alger pour les visas, il suffit d’une gestion à la base qu’elle soit rigoureuse et réalisée par des Algériens compétents et jaloux de leur algériannité. »

En Juillet 2015, une jeune femme s’est fait agressée par un agent de la sécurité quand elle a voulu en savoir plus sur les raisons de la lenteur administrative que connaît son dossier. Ce dernier la chasse à l’extérieur du consulat. Elle a décidé de déposer plaine. Le consulat lui a fait savoir qu’il est disposé à lui remettre le passeport tant attendu à condition qu’elle efface la vidéo de l’agression dont elle a été victime. C’est une véritable honte, un mépris pour son pays, faire venir la police française pour mettre de l’ordre dans les affaires algériennes, la fierté d’être algérien en prend un bon coup, pourtant respect et amabilité c’est gratuit et gratifiant.

Outre l’incompétence et l’insuffisance consternantes, la corruption est reine, il suffit de graisser la patte à un employé de guichet pour obtenir son document dans les délais les plus brefs. En 2014, le conseiller à la Grande Mosquée de Paris , Abdallah Zekri, a interpellé le Premier Ministre sur la pratique, semble-t-il répandue, dans les consulats de recruter « sur papier » des gens qui sont payés mais qui ne travaillent pas. De faux emplois qui donnent droit à de vrais salaires.

Certains consulats, a-t-il déclaré , « recrutent fils de responsables qui sont payés sans qu’ils ne travaillent. Ce sont des recrutements qui se font à la suite de demandes de hauts responsables en Algérie ». Il est incompréhensible et injuste de faire venir des employés d’Algérie avec toutes les contraintes que cela peut engendrer comme le logement par exemple au lieu de recruter de jeunes enfants d’émigrés en quête de travail et de stabilité.

Mais il semblerait que nos administrations aiment la bureaucratie qui masquerait leurs magouilles et leur népotisme. Au moment où le monde reçoit plusieurs documents (acte de naissance, extrait de mariage, etc.) par internet, les japonais ont développés des bornes de délivrance de passeports, tandis que les algériens font la queue à 04h du matin et passent toute la journée de samedi au consulat pour obtenir un simple document … Faut-il rappeler que les binationaux du monde entier quand ils voyagent dans leurs pays respectifs, ils ont besoin juste de la carte

d’identité du pays d’origine ou du passeport du pays d’accueil. Il est temps que les émigrés algériens soient mieux considérés, il est temps surtout d’honorer notre pays à l’étranger, de supprimer cette vision d’anarchie, de mauvaise éducation et surtout d’incompétence et de corruption. Nous devons protéger notre pays de propos malveillants, ceci par notre conduite et nos principes faisant de nous des ressortissants exemplaires
Fin de la discussion

Scandale: 1000 milliards de cts pour l’achat et la rénovation du consulat – Algerie Direct
Le nouveau siège abritant le consulat d’Algérie à Paris est en plein aménagement et… rénovation.
https://algerie-direct.net/lactualite/scandale-1000-milliards-de-cts-pour-lachat-et-la-renovation-du-consulat/
La Queue de la Honte devant le consulat d’Algérie à Paris
https://www.youtube.com/watch?v=9m9zzw8uBa4
https://www.youtube.com/watch?v=y7ztPzOP1y4
https://www.youtube.com/watch?v=GQp-qSiyAVw

https://www.facebook.com/DzVids/videos/183623779228685/?hc_ref=ARQAs2x-B-I53Lo1ZKho-11f9D-t98U1jN2F74hAIUAtQ91D8lth7WJUfOfGlzHqFyA&fref=gs&dti=1519488684981855&hc_location=group

 

 

Dr Ismail GUELLIL

PARTAGER