Présidentielle: Louisa Hanoune défendra la non participation devant le comité central du PT

Une cellule de crise a été installée à Bouira suite au décès jeudi d’un agent de la protection civile emporté par les fortes eaux pluviales alors qu’il procédait au curage des regards et des avaloirs à la cité des 250 logements, ont indiqué vendredi les services de la wilaya.

Sur une instruction du wali Mustapha Limani, une cellule de crise a été mise sur pied pour suivre l’évolution des opérations de recherches lancées depuis jeudi par les unités de la protection civile de Bouira pour retrouver le corps du pompier Mohamed Achour emporté par les crues causées par les intempéries.

Source : ici

PARTAGER