Un don de 3 milliards de Kamel Cocaïne pour l’imam de Palestro !

Nous apprenons que l’imam de la mosquée de la ville de Lakhdaria ou ex Palestro   Bouira, avait reçu à titre de dons, la sommes colossale de 3 milliards de centimes de Kamel Chikhi, connu sous le pseudonyme de Kamel El Bouchi, qui est originaire de cette région.

Kamel Chikhi est arrêté dans un scandale jamais vécu en Algérie, qui est la saisie de 701 kg de cocaïne dans le port d’Oran. Cette drogue dure est dissimulée dans de fausses opérations d’importation de viande depuis le Brésil.

Selon nos informations, le don de Kamel Cocaïne pour cet imam été viré dans le compte de son épouse.

Par ailleurs, dès le début de cette affaire qui ressemble à un cataclysme, des échos font part de financements de la construction de plusieurs mosquées en Algérie avec l’argent de la cocaïne.

Cette affaire est un tsunami qui ébranle plusieurs personnes, jusqu’au sommet de l’Etat où il y a  eu l’éjection de plusieurs hauts responsables, dont de hauts gradés de l’armée, des hommes politiques, des enfants des dirigeants, des hommes de cultes et d’autres dizaines de personnes anonymes!

Il est à préciser que la somme de 3 milliards en Algérie est l’équivalent de 1667 fois le salaire minimum algérien. C’est à dire l’équivalent de près de 140 ans de travail avec le SMIG.

Cette affaire apporte chaque jour son lot de révélations et de son impact très négatif sur l’image de l’Algérie et la crédibilité de l’Etat en général

M.H

PARTAGER